Comment ça marche ?

Un investissement immobilier de B-CFA (Budget Global) peut être décomposé en 4 lignes :

  • Foncier

  • Etudes

  • Construction

  • Commercialisation

Cet investissement, à terme, donne naissance à un Volume de V-m² de surfaces totales vendables.

Le principe de base des sqmshares est très simple : rapporter l’investissement global à l’échelle du mètre carré vendable. L’investissement est plus léger et peut être réparti entre plusieurs souscripteurs, assouplissant ainsi l’accès à ce type d’opérations. La “sqmshare” est donc l’unité d’investissement. C’est une contraction des mots anglais “square meter” pour “mètre carré” et “share” pour “participation / portion”. Sa valeur varie d’un projet à l’autre.

Le prix de vente de chacun des produits immobiliers du projet est défini par le marché en fonction de :

  • Emplacement du produit (quartier, étage, etc.)

  • Qualité architecturale et matériaux (design, standing)

  • Type et taille du produit (bureaux, villas, appartements, etc.)

Il peut également être rapporté au mètre carré vendable et permettre ainsi de calculer la plus-value effective (PVEF) en fin d’opération.

L’avantage majeur de souscrire aux sqmshares réside dans le fait que le souscripteur est considéré comme un investisseur à part entière au projet. Il acquiert un sqmshare au coût de revient réel dans le projet et obtient en retour une rémunération égale au surplus réalisé dans la vente.

La garantie offerte par ce type d’investissement est que le développeur immobilier et le souscripteur sont engagés dans une communauté d’intérêts mutuels, gage d’une bonne  transparence et d’une recherche d’efficience économique certaine à chaque étape du projet.

Nous mettons à votre disposition une plateforme de souscription digitale sécurisée qui vous permet de prendre vos décisions d’investissement en toute sérénité.

Vous trouverez sur la même plateforme nos conditions générales de vente pour chaque type de projet.